Quand souffle le vent du nord – Daniel Glattauer

 

4ème de couverture
En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d’adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur ; Emma s’excuse, et, peu à peu, un dialogue s’engage entre eux, par mail uniquement. Au fil du temps, leur relation se tisse, s’étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l’un pour l’autre une certaine fascination. Alors même qu’ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l’autre… De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre. Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d’un chagrin d amour. Un jour, pourtant – enfin ! –, ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s’imposent une règle : reconnaître l’autre qu’ils n’ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler…

Mon avis
Comme parler de ce roman sans le spoiler. Cela me paraît difficile mais je vais pourtant tenter l’exercice. Tout d’abord, relevons que le côté épistolaire me faisait peur, me répugnait même et là c’est cela même qui m’a conquis.

Ce livre m’a transporté, m’a émue, m’a touché. Enervée, je l’ai été parfois aussi, des réactions des personnages.

L’histoire qui se tisse entre Léo et Emmi est impressionnante d’authenticité. Comment une lettre dans une adresse mail peut littérallement changer votre vie ? Comment un échange journalier peut totalement bouleversé votre quotidien ? C’est à cela que sont confrontés nos héros. Amitié, amour, désir, colère, besoin, jalousie… tout est réuni pour faire de leur échange, une histoire à part entière.

Cet écrit est fait d’humour, de sarcasmes, de sentiments très forts et je dois dire que je l’ai dévoré dès que j’ai pu le faire. Sans regret. Un livre sans temps mort, avec quelques surprises, bonnes et moins bonnes.

Regret, il y en a un, deux même. La fin, dont je ne dirai mot ici et le fait que la sortie poche de la suite n’est pas annoncée.

Je quitte ce livre la boule au ventre. Je l’ai vraiment aimé. Et je pense, que chaque femme qui lit ce document doit secrètement ce dire: wahhh un mail de Léo.

Une citation:
Que disait Emmi Rohner ? « Après coup, on vit souvent des choses qui n’étaient pas possibles d’avance. En général, ce ne sont pas les plus mauvaises expériences. » En bref: tout est possible. Je commence à le croire, moi aussi.

Publicités

8 réflexions sur “Quand souffle le vent du nord – Daniel Glattauer

  1. Moi ils m'ont énervée la plupart du temps, lol, surtout Emmi ! Pour la sortie poche du second tome, il vient juste de sortir en broché donc faut attendre au moins un an ! Lol moi j'ai eu un commentaire de Leo sur mon blog (bon en vrai c'est cette dingue de Cess qui l'a laissé) 😀

  2. Et bien il est très jolie aussi ton article !!Le seule petit truc c'est que s'il a été un coup de cœur tu dois nous le dire !!!Hiii moi aussi j'aimerais recevoir des mails de Leo… ♥La sortie poche pour dans un an !! Tu seras patienté ? Moi j'hésite à acheté le tome 2 en grand format, la fin est trop frustrante !!GrrrrrrBisous et bonne soirée

  3. En lisant le post sur le sujet sur LA, j’ai vu que tu en disais du bien dnc je suis venue voir sur ton blog pour avoir l’avis complet =D
    Je suis très contente de lire ce billet car j’ai acheté ce livre suite à de nombreuses critiques enthousiastes mais dès qu’il a rejoint ma PAL, je n’ai plus lu que des billets déçus, énervés et négatifs… donc je l’avais relégué en toute fin de PAL… tout compte fait, à mon avis, il ne survivra pas à 2011 chez moi =D
    Biz

n'hésitez pas à donner votre opinion...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s