Extrêmement fort et incroyablement près – Jonathan Safran Foer

4ème de couverture
Oskar, 9 ans, est surdoué, ultrasensible, fou d’astrophysique, fan des Beatles et collectionneur de cactées miniatures. Son père est mort dans les attentats du World Trade Center en lui laissant une clé. Persuadé qu’elle expliquera cette disparition injuste, le jeune garçon recherche la serrure qui lui correspond. Sa quête désespérée l’entraîne aux quatre coins de la ville où règne le climat délétère de l’après 11-Septembre.

Mon avis
Tout d’abord, je remercie chaleureusement les Editions Points2 ainsi que la Team Livraddict pour ce partenariat confié.

Je vais débuter avec le contenu. Une histoire vraiment prenante, touchante, pleines d’émotions qui m’ont beaucoup transportée, dans les paysages décrit par exemple. Une écriture très agréable, même s’il faut veiller à rester concentrée, pour ne pas s’embrouiller. J’ai dû, une ou deux fois au cours de ma lecture, revenir sur des passages, que je n’avais pas bien assimilé.

J’ai été terriblement touchée par la peine d’Oskar, omniprésente, brutale. Oskar est un personnage attachant, tant dans sa quête, qu’avec les contacts avec sa grand-mère par exemple (c’est pour moi le plus touchant de tous finalement).

La tristesse est présente, mais l’humour aussi, et je me suis prise à sourire devant certains passages. Cet ouvrage est très complet. Je pense qu’il ne faut pas trop en dire de l’histoire, pour ne pas spoiler. Néanmoins, le 11 septembre 2001 s’est rappelé à moi plusieurs fois durant cette lecture. Il faut admettre que l’atmosphère de lecture a été pour moi propice à la réflexion et je dois admettre que je me suis placée dans la peau du membre d’une famille qui a perdu un être cher. Et ça bouleverse.

Un point différent de mes derniers livres lus, c’est les illustrations, tout au long du livre, qui par moment m’ont porté à réfléchir passablement. Il semble néanmoins que dans l’édition initiale, celles-ci était en couleur. Un livre très étonnant que j’ai énormément apprécié, à tout niveau.

Pour ce qui est du livre et de son format, j’ai adoré. Léger, maniable, petit (si petit…). J’ai vraiment eu la chance de le découvrir grâce à ce partenariat, et le concept est génial. Le seul petit moins pour moi étant la finesse des pages qui se froissent et se collent facilement.

A lire, sans avoir peur d’être parcouru de tristesse….

Publicités

Une réflexion sur “Extrêmement fort et incroyablement près – Jonathan Safran Foer

n'hésitez pas à donner votre opinion...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s