La Confrérie de la dague noire, tome 03 – L’amant furieux – J.R. Ward

La Confrérie de la dague noire, tome 03 – L’amant furieux – J.R. Ward

4ème de couverture
Profondément marqué aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, le guerrier vampire Zsadist croit qu’il est indigne de toute compassion ou même du grand amour. Une nuit, une étincelle d’espoir croise son chemin sous la forme d’une jeune civile : Bella. Mais égal à lui même, il la repousse. Quand l’ennemi de leur race kidnappe Bella, Zsadist se refuse à se reposer tant qu’il ne l’aura pas sauvée et quand c’est le cas, il se retrouve face à un danger encore plus grand alors que le destin lui offre une dernière chance de retrouver enfin la paix.

Lecture à 4 yeuxs
Je reprends ici une façon de lire déjà testée auparavant et que j’avais fort apprécié. La lecture à 4 yeux.
C’est avec ma copinaute TheChouille que je vais partager cette lecture. Il y a toutefois risque de spoiler puisque nous allons scinder cette histoire et qu’il est difficile de ne rien en lire. 

Vous trouverez ci-dessous, ma chronique (en gras) ainsi que celle de TheChouille, complice de cette lecture. Avant de débuter, quelques mots sur ma petite Chouillette:

Lectrice avant tout de Bit-Lit et de lectures Jeunesse, j’ai rencontré cette gentille copinaute sur le site Livraddict et de papotes en papotes, nous avons fait plus amples connaissances. TheChouille, c’est la bonne humeur, la gentillesse et l’humour personnifiés, plus le temps passe et plus je m’y attache, mais chut, il ne faut pas le lui dire hein 🙂 ). Faites un tour sur son blog, ça vaut la peine.

1ère morsure (chapitre 1 à 12)
La mienne:
Nous retrouvons nos guerriers, après Kohler et Rhage, c’est Zadiste qui va être le héros de ce tome.

Quasiment de suite, nous sommes mis face à sa réalité, au pourquoi de sa cruauté, de sa haine viscérale des autres.

Les passages où Zadiste revient sur son passé sont forts, touchants, violents dans ses descriptions. On peut aisément se projeter dans son esprit tordu et ce qui l’a amené à se protéger contre tout autre être.

!!! SPOILER ON !!! Après avoir retrouvé et secouru Bella, il ressent des émotions jamais vécues auparavant, celles-ci, de par ses actes, sont mal interprétés par ses frères d’armes. Début d’une romance ? C’est à suivre !!! SPOILER OFF !!!

On retrouve également John, fils de coeur de Thor et Wellsie, et son évolution vers la transition.

Mon premier avis est clair: je n’ai qu’une envie, découvrir la suite. L’intensité de ce troisième tome est plus fort que dans les précédents. Il est différent, moins charnel, plus torturé.

J’ai hâte de partager l’avis de TheChouille.

La sienne:
Le tome 2 nous avait laissé avec une horrible question en suspens : que va-t-il arriver à Bella, qui a été kidnappée par ce Mr O, éradiqueur de sa fonction.

Autant dire que le début de ce troisième tome nous remet directement en situation. Zadiste ne se remet bizarrement pas de la disparition de Bella, que tout le monde croit morte. Il traque sans relâche les éradiqueurs afin de trouver des informations sur l’endroit où ils la retiennent, en vain.

A côté de ça, on découvre à travers Bella ce que ce taré de O (et je reste polie) lui fait subir, ce qui est juste horrible, et on en vient à lui souffler de ne pas perdre espoir et qu’elle sera sauvé par Zadiste !

Un Zadiste qu’on commence à découvrir progressivement, par sa façon de penser mais également à travers des retours dans son passé, lorsqu’il était un esclave … J’avoue commencer à comprendre pourquoi il réagit si violemment lorsqu’il est avec quelqu’un du sexe opposé …

On retrouve également le petit John, garçon récupéré par la confrérie dans le tome précédent, et qui semblerait être un guerrier en devenir. Il cache lui aussi pleins de secrets, et nous fait nous poser plein de questions …

Une seule chose à dire : la suite !

2ème morsure (chapitre 13 à 25)
La mienne:
Une deuxième partie très intense, prenante, intrigante.

On y découvre d’où vient le mal de Zadiste, pourquoi ses réactions sont si violentes parfois. Le contact charnel lui fait peur, et pour cause. Les retours en arrière dans ses pensées font frissonner de terreur et de dégoût parfois. Par contre, il n’en est que plus attachant. Ses réactions vis-à-vis de Bella semble prévoir une suite prometteuse dans leur romance.

Du côté de John, on en apprend enfin plus sur sa lignée, tout d’abord en raison des raillerie de ses comparses d’entraînement, ensuite grâce à Havers. Il est lui aussi torturé, tout en essayant tant bien que mal de le cacher. Mais il a un coeur qui bat. Là aussi, vivement de connaître la suite. On ressent très fort son attachement à Wellsie et Thor.

J’ai haïs encore plus les éradiqueurs, qui me font hérisser le poil et m’agacer à chaque passage les concernant. Mais sans eux l’histoire ne serait pas, il faudra donc bien les supporter. 

Quant à Venghance, j’ai été déçue de le découvrir, je m’attendais à un comportement autre, différent et notre rencontre m’a laissé un goût amer, mais cela fut bref, donc on va attendre d’en savoir plus.

Bella, elle, est une plaque tournante dans ce tome, elle a énormément d’importance et même si je ne l’ai pas trop aimé au départ, je la suis maintenant avec plaisir.

Une nouvelle fois: vite, vite, il faut qu’on continue.

La sienne:
Dans cette deuxième partie, les choses s’accélèrent. On continue d’en apprendre plus sur le passé de Zadiste, mais également sur celui de Fhurie : principalement sur comment ils se sont retrouvés (et j’avoue ne pas mettre attendu à ça …).

La lutte entre Zadiste et Fhurie continue, pour savoir qui est le plus digne de rester avec Bella, mais elle a déjà fait son choix, même s’il est loin d’être des plus simples ! Les différentes parties concernant O continue de me faire penser que ce mec est vraiment dérangé ! Il fait tout pour retrouver Bella, quitte à devoir la tuer si elle l’a trompé avec un guerrier de la Confrérie. Oui oui, il veut la retrouver pour la tuer … mais en même temps, il est conscient qu’il la perdrait pour toujours …

On découvre un nouveau personnage : Vhengeance, le frère ainé de Bella. Et pour tout vous dire, je l’aime pas celui-là ! A prendre des décisions sans se soucier du bien-être de sa sœur … J’espère qu’il va changer au fil de la lecture !Et le meilleur bien entendu, c’est l’approche (compliquée) entre Zadiste et Bella.

Une approche qui amène Zadiste dans ses derniers retranchements, et on veut une seule chose : savoir comment cela va se conclure ! 

3ème morsure (chapitre 14 à 40)
La mienne:
Alors là, cette partie a fait travailler mes nerfs. Toujours ces affreux éradiqueurs (mais qu’il est con ce O) pour semer la pagaille. Je les déteste toujours autant (toujours plus devrais-je dire) au fil des pages.

Niveau zizanie, Bella n’est pas en reste et j’ai souri, pour ne pas dire ri aux phénomènes qui accompagnent ses chaleurs. Heureusement que nous ne vivons pas cela d’ailleurs.

On voit Zadiste évoluer, changer, s’ouvrir et même avoir des yeux jaunes, c’est dire (les lectrices assidues comprendront). Mais…..

Mais… Zadiste reste Zadiste et à cette partie du livre, on a qu’une envie, lui retourner une baffe monumentale, il ne mérite rien d’autre !

Je commence gentiment à m’attacher à John, pauvre John, torturé, moqué.

Là, la suite et fin de l’histoire ne peut pas attendre sinon….aaaaaaaaaaaaaaaarghhhh ! Non, on ne peut pas en rester là. Vite, on y retourne !

La sienne:
Alors, comme dire … C’est toujours aussi bien et agréable à lire. C’est fou comme les pages se tournent à une vitesse avec ce livre !

Sinon, cette partie nous fait découvrir un nouvel aspect de la vie vampirique, à savoir les chaleurs d’une vampire, ici celles de Bella. Il faut dire que c’est assez « violent », et que cela provoque des réactions qui m’ont parfois fait rire, et certaines fois qui m’ont agréablement surprise : surtout celles de Z évidemment 😀

A côté de cela, nous restons avec un Zadiste qui pense que le mieux pour Bella est qu’elle ne reste pas avec lui, et bien entendu il fait ce qu’il faut pour … Et là je dois dire, que j’ai envie de lui mettre des baffes ! Non mais c’est vrai, il se rend pas compte (pas encore j’espère ?) qu’elle est faite pour lui ?

On commence à en apprendre un peu plus sur Vhengance, mais cela reste toujours très mystérieux … Je commence à l’apprécier un peu plus, surtout parce qu’il essaye de faire des efforts avec sa soeur.

Bien entendu les parties concernant O m’arrachent toujours des « je l’aime pas celui-là ». J’ai eu un très bref espoir pendant quelques pages, qui c’est malheureusement envolé … et là je dis, méchante auteur !

On en arrive presque à la fin, et cela se sent car le suspense est là et il nous prend aux tripes ! Je veux absolument connaître la fin !!

Ultime morsure (chapitre 41 à fin)
La mienne:
Ce livre, quelle folie, on passe par toutes les émotions: rage, joie, tendresse, haine et j’en passe.

Cette dernière partie m’a réconciliée avec les passages qui m’ont mise hors de moi. Touchant, Zadiste, jusqu’au bout. Après avoir eu une envie irrépressible de le gifler, cette dernière ligne droite ne nous donne qu’une envie, le cajoler.

Par contre, il y a une bonne dose de tristesse dans les lignes traversées, des moments touchants et difficiles, des disparitions, au propre comme au figuré.

Je ne veux pas spoiler, donc je n’en dirai pas trop, mais cette fin, même si elle devenait quasiment prévisible à certains niveaux (surtout du point de vue de Bella), était celle qu’il fallait. Elle s’est juste un peu trop vite terminée à mon goût. Les dernières pages sont passées comme l’éclair, presque trop rapidement.

Je vais faire un petit spoiler de joie: cet abruti de Monsieur O est mort et c’est pas dommage ! Non mais.

Bilan final: J’ai adoré ce livre, je l’ai dévoré avec ma petite chouillette et j’ai aimé ça… j’espère qu’elle aura eu autant de plaisir que moi à lire ainsi et à partager ainsi.  (sinon, pour les fans incontestables: j’ai beaucoup aimé Zadiste, mais pour l’instant Rhage reste mon favori).
 

La sienne:
Cette dernière partie est passée vraiment trop vite à mon goût. Encore pleins d’émotions qui s’enchaînent ! L’auteur arrive à nous tenir en haleine jusqu’à la dernière page de ce livre, et je trouve ça vraiment génial !

Comme je disais, une dernière partie forte en émotions : de la joie, de la haine (devinez envers qui ? Mr O bien sur !), de la tristesse aussi (j’en ai même versé quelques larmes tellement je m’y attendais pas). Et un final vraiment très bien, même si j’en aurai voulu encore plus !

Au final, une lecture à 4 yeux vraiment géniale ! J’aime beaucoup ce système qui nous permet de partager pendant notre lecture, sans risquer de spoiler l’autre. Il faut dire aussi que le livre était génial, ainsi que la partenaire de voyage =) Je retenterai cette aventure à 4 yeux sans soucis !

Publicités

5 réflexions sur “La Confrérie de la dague noire, tome 03 – L’amant furieux – J.R. Ward

  1. hiiiiiiiiiiiiiiiii!!!
    Oké, tu préfères Rhage ^^ mais tu as vu le potentiel de John !!! et ce Z !oh oui comme tu dis parfois, il ne manque qu’une grande paire de baffe à tout ça !
    Et puis, il s’éveille, s’ouvre , s’attendrit… on l’aime quoi !
    vivement que tu rencontres Butch !

n'hésitez pas à donner votre opinion...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s