Un bébé au Sydney Hospital/Une offre si troublante – Alison Roberts/Anne Fraser

     

4ème de couverture
Un bébé au Sydney Hospital, Alison Roberts
Responsable du service des urgences, Zoe n’a jamais manqué de courage, ni d’ardeur à la tâche.

Mais depuis qu’elle est devenue mère, elle se sent… vulnérable. Comme si sa petite Emma avait fait d’elle une autre personne. Il est pourtant hors de question de s’en ouvrir à son entourage, et encore moins au Dr Teo Tuala, le pédiatre du Sydney Hospital qui s’est si gentiment occupé de sa fille. En effet, que penserait cet homme qu’elle admire tant et qui la trouble un peu trop, si elle laissait la femme fragile prendre le pas sur la professionnelle accomplie qu’elle a toujours été ?

Une offre si troublante, Anne Fraser
Le jour où Daniel Frobisher se présente à l’hôpital où Colleen exerce comme infirmière, elle est aussi troublée que désorientée.

Car cet homme à la beauté saisissante est venu lui demander de quitter son poste pour s’occuper de la rééducation de son fils. Chez lui. Vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Si la première réaction de Colleen est de refuser, sa rencontre avec le jeune Harry vient pourtant à bout de ses hésitations. L’enfant a besoin d’elle, et si elle en croit le regard troublé de Daniel lorsqu’il parle de son fils, lui aussi  

Mon avis
Troisième vague du « Cercle des Lectrices Harlequin”, j’ai eu quelques peines à choisir et c’est ce double roman que j’ai reçu.

Avant de donner mon avis, je tiens chaleureusement à remercier comme à chaque fois les Editions Harlequin ainsi que le site Babelio qui me permettent de faire de nouvelles découvertes.

Premier bémol à mes découvertes, ce livre-ci. Je vais d’ailleurs avoir des difficultés à me positionner. Mais je me dois d’être honnête, ce livre m’a ennuyé.

Je parlais dans ma dernière chronique Harlequin des clichés véhiculés lorsqu’on dit lit ce genre de romans. Et bien là, on est en plein dans le cliché. Je ne vais pas séparer ici les deux histoires relatés n’y voyant pas de vrai intérêt, vu que je ne pourrai que « plomber » de mon avis négatif.

Je tiens à préciser ici que je n’ai aucune envie de descendre ce livre qui est de qualité, et qui pourra plaire par sa légèreté. 

Je ne me suis pas attachée aux personnages, ni ne me suis distraite.

Je souhaite retrouver un prochain Harlequin qui me plaira plus que celui-ci.

  

Publicités

n'hésitez pas à donner votre opinion...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s