Des librairies où il fait bon rire…. et lire…..

Une fois n’est pas coutume, je vais m’extasier devant autre chose qu’une pile de livre ou mon dernier lu… 

Et pour cause, voyage à Nantes faisant, les arrêts librairies ne manquent pas, mais quelles librairies, et quels accueuils…. 

Alors, et parce que la publicité n’est souvent pas gratuite, je vais tenter, à ma façon de vous donner l’envie express d’y aller, de vous y arrêter, de vous laisser séduire… 

Nantes, c’est pour moi, entre autre, le paradis du livre… Mais entre bouquinistes (rohlala quels endroits de perdition) et librairies, il faut faire son choix. Ici je dépeindrai deux endroits fraîchement visités. Allez, c’est parti: 

 

Librairie Coiffard 
7, rue de la Fosse
44000 Nantes

Cette librairie merveilleuse est scindée en deux parties, juste séparée par la zone piétonne. D’un côté de la route, la vente des Grands Formats et à quatre ou cinq pas, la distribution des formats poche et de la littérature jeunesse. 

Ici, livres du moment se fondent dans un mobilier ancien dirais-je, tout de bois fait, et j’avoue que cet endroit dégage une chaleur impressionnante. Par contre, où il faut savoir ce que l’on désire, ou alors avoir du temps devant soit. Mais n’ayez crainte, c’est un personnel adorable, serviable et ultra-compétent qui y travaille, donc ressortir sans une perle paraît impossible ! 

Il faut y faire un arrêt, en douceur, sans se presser (c’est très suisse ça…) et se laisser convaincre. Un petit (énorme en fait) plus: le quartier littérature jeunesse. Il est très bien fourni et sa responsable dont je n’ai malheureusement pas le nom, est formidablement souriante et motivante. 

J’aurais des centaines de choses à dire sur cet endroit d’où je ne peux ressortir les mains vides. Mais il faut y aller par soi-même et se faire son idée !!! 

Petit plus: des marques-pages généreusement offerts, à l’effigie de la boutique, qui me rappelle mes voyages merveilleux dans cette région coup de coeur.


 

Librairie L’Atalante
15, rue des Vieilles-Douves
44 000 Nantes 

Ma première visite dans cette grotte aux trésors, mais pas la moindre.

Produit purement régional, L’Atalante n’a qu’un tort, ne pas être encore plus visible du centre-ville.

Entrer dans cette librairie c’est se laisser émerveiller, se laisser capturer par des couvertures magnifiques, magiques, c’est se donner le droit de craquer encore une fois sans trop se poser de question tant sortir les mains vides en serait indécent.

J’ai craqué je l’avoue sur un produit qui n’était pas édité par les Editions l’Atalante mais je me suis laissée subjuguée par cet endroit taillé dans la pierre, où je retournerai à ma prochaine visite car, blague faisant, conversation allant, je n’ai pas découvert l’entier de la boutique. Grâce à Sophie (je crois, merci le net), j’ai pu entendre pour la première fois le mot SP en live, et la remercie ici de sa générosité énorme. Toujours grâce à elle, je vais découvrir bientôt je l’espère, le livre Jésus Video d’Andreas Eschbach.

Il faut vraiment y passer aussi, un magasin splendide, une personne tellement compétente et bourrée d’humour qu’on y prend un plaisir incroyable.

Dans ces deux endroits, j’ai vraiment goûté à l’envie de lire lire lire et lire encore, le tout avec une pincée de rire, car finalement, ce qui donne envie, au-delà des livres, c’est les amoureux de ceux-ci qui font notre joie en nous conseillant….

Publicités

2 réflexions sur “Des librairies où il fait bon rire…. et lire…..

n'hésitez pas à donner votre opinion...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s